Formation SST

Formation Sauveteur Secouriste du Travail

Objectifs

Disposer, dans tous les établissements et sur les chantiers, d’hommes et de femmes en nombre adapté et bien répartis, capables d’intervenir immédiatement et efficacement après tout accident.
Pour cela, le Sauveteur Secouriste du Travail sera capable de :

  • rechercher les risques persistants pour protéger, examiner la victime pour faire alerter et secourir
  • promouvoir la prévention des risques professionnels

Programme

  • Le sauvetage secourisme du travail
  • Rechercher les dangers persistants pour protéger
  • Protéger et prévenir
  • Examiner et faire alerter
  • De faire alerter à informer
  • Secourir :
  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présentes des signes anormaux
  • La victime se plaint de brûlure
  • La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
  • La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  • La victime ne répond pas, elle respire
  • La victime ne répond pas, elle ne respire plus
  • Les risques spécifiques de l’entreprise (module complémentaire)

Risque spécifique : tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base.
L’avis du médecin du travail dans ce domaine est particulièrement important.
Conduites particulières à tenir : par exemple : pose du garrot sur un chantier de désamiantage, oxygénothérapie, utilisation de techniques d’intervention et de matériels spécifiques.
Le contenu de ce thème et le temps éventuellement nécessaire au-delà des 12 heures sont laissés à l’initiative du médecin du travail.

Évaluation

Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l’INRS, dans le référentiel de formation des Sauveteurs Secouristes du Travail. Ils sont transcrits dans un document national nommé « Grille individuelle de suivi et d’évaluation du SST » et utilisés lors de chaque formation.

A l’issue de cette évaluation, un Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail sera délivré au candidat qui a participé à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation favorable.

Dans le cas où le candidat ne peut mettre en œuvre, pour des raisons d’aptitudes physiques, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST, il se verra délivrer une attestation de suivi de la formation.

Le titulaire du certificat de sauveteur secouriste du travail, à jour dans son obligation de formation continue est réputé détenir l’unité d’enseignement « Prévention et secours civique de niveau 1 (PSC 1) », conformément à l’arrêté du 5 décembre 2002 et à l’article 4 de l’arrêté du 24 juillet 2007 fixant le référentiel de compétences de sécurité civile relatif à l’unité d’enseignement « prévention et secours civiques de niveau 1 ».

Le Certificat SST est valable 24 mois. A la fin de cette période de validité, le SST doit suivre une session de maintien et d’actualisation de ses compétences de SST pour prolonger son certificat de 24 mois.

Public concerné

Toute personne cotisant au régime général

Durée

14 heures de face à face pédagogique auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour traiter les risques particuliers de l’entreprise et de la profession

Organisation

Groupe de 4 à 10 personnes en intra.

Intervenants

Formateurs Sauveteur Secourisme du Travail certifiés INRS
Fermer le menu